Connecting Networks

Articles in Category: News GrenoblIX

IPv6 obligatoire pour les FAI biélorusses

Le vendredi, 27 septembre 2019. Posté dans News GrenoblIX News Rezopole News LyonIX

IPv6 obligatoire pour les FAI biélorusses

La Biélorussie devient le premier pays au monde à exiger légalement l’adoption du protocole IPv6. À partir du 1er janvier 2020, tous les Fournisseurs d’Accès Internet devront prendre en charge IPv6 sur leur réseau et fournir une adresse IPv6 à tous leurs clients.

 

La nouvelle loi a été promulguée par décret présidentiel le 18 septembre. Ce décret actualise le précédent fixant les règles d’utilisation du « segment national de l’Internet » du pays. La Biélorussie possède l’une des dorsales Internet les plus récentes et les plus modernes du continent européen et les FAI locaux ont déjà testé le support IPv6 bien avant l’annonce de la semaine dernière.

 

Actuellement, l’adoption d’IPv6 en Biélorussie est d’environ 15 % en moyenne, soit inférieur à la moyenne mondiale (29 % ). Mais cela devrait augmenter, à partir de 2020, puisque les FAI locaux devront permettre la prise en charge de toutes les connexions.

Une fois activée, les clients se verront attribuer à la fois une adresse Internet IPv4 et une adresse IPv6, et les connexions fonctionneront entièrement sur IPv6 si possible.

 

Officiellement approuvé comme norme Internet en 2017, le protocole IPv6 a été conçu pour remplacer le protocole IPv4, qui a presque épuisé tout son espace d’adressage disponible de 4,3 milliards d’adresses. Depuis son adoption, les FAI du monde entier ont commencé à déployer le support, en collaboration avec les fabricants de périphériques grand public et professionnels. Un déploiement plutôt lent, principalement parce qu’il a été laissé à la discrétion des opérateurs.

 

 

 

 

 Lire l'article

 

Source : ZDNet

 

 

 

 

4G : l'Arcep tape du poing sur la table

Le mercredi, 07 août 2019. Posté dans News GrenoblIX News Rezopole News LyonIX

4G : l'Arcep tape du poing sur la table

Le gendarme des Télécoms vient d’adresser une mise en demeure anticipée à Orange, SFR, Bouygues Telecom et Iliad-Free à propos du « New Deal mobile ». En effet, l’Arcep estime que les engagements pris par les opérateurs dans le cadre de cet accord, datant de janvier 2018, n’avancent pas assez vite.

 

À l’époque, l’État avait accepté de renouveler une partie des fréquences accordées aux opérateurs pour dix ans et gracieusement. Un « cadeau » avec toutefois une contrepartie : les opérateurs s’étaient engagés à couvrir davantage le territoire, notamment dans les fameuses « zones blanches ».

D’ici la fin 2020, ils doivent avoir convertir tous leurs sites 2G et 3G existants en 4G ainsi qu’améliorer la couverture mobile des axes de transports (dès 2018) et à l’intérieur des bâtiments (dès 2019).

 

Mais voilà, un an et demi après la signature, le régulateur trouverait que les avancées soient insuffisantes. « Le régulateur n’a pas confiance dans les opérateurs, il estime que ce dossier traîne », explique une source au fait du dossier.

Si les objectifs n’étaient pas tenus à l’échéance de 2020, la mise en demeure anticipée permettrait d’enclencher plus vite les sanctions sans perdre de temps.

 

Conscient que les opérateurs ont toujours eu du mal à respecter leurs engagements, le gouvernement a organisé des points d’étape sur l’avancement des travaux. Cela n’a visiblement pas été suffisant.

Pourtant en juin 2018, le gouvernement avait publié les 485 premiers sites sur lesquels les opérateurs devaient installer leurs antennes 4G. De son côté, l'Arcep avait lancé son tableau de bord trimestriel. Mais plusieurs observateurs avaient déjà alerté sur l’ampleur de la tâche. « Les délais étaient super-short. On pouvait légitimement être inquiet », se rappelle aujourd’hui un participant.

 

Les opérateurs, quant à eux, nient tout retard. « Les opérateurs déploient dans le calendrier prévu. […] Nous sommes sur le terrain quotidiennement pour résoudre les défis administratifs et techniques avec l’appui des collectivités et des services de l’État. L'Arcep est la bienvenue dans les territoires et se rendra ainsi encore mieux compte de la réussite collective en cours pour régler enfin le problème des zones blanches » estime Arthur Dreyfuss, président de la Fédération française des Télécoms. L’été risque donc d’être agité.

 

 

 

 

 Lire l'article

 

Source : Les Echos

 

 

 

 

Rezopole participe au 32ème Forum Euro-IX

Le mardi, 17 avril 2018. Posté dans Archives LyonIX Archives Rezopole News GrenoblIX

Rezopole participe au 32ème Forum Euro-IX

L'association des IXP Européens organise son forum bi-annuel, du 15 au 17 avril à Galway. L’objectif de ces rencontres est de développer, renforcer et améliorer la communauté des IXP. Ils partagent ainsi leurs expériences et étudient les nouvelles perspectives nécessaires pour aborder les enjeux à venir.

 

 

 

En savoir plus

Euro-IX organise 2 Forums par an, tenus chaque fois dans une ville différente en Europe. Ces réunions ont été lancées afin de rassembler tous les IXP affiliés à l'Euro-IX en un même lieu pour aborder des sujets pertinents relatifs aux points d'échange Internet. Les Forums incluent des discussions sur des sujets à la fois techniques et managériaux, des présentations par des vendeurs et représentants liés aux IXP, ainsi que des événements sociaux.

 

 

Comment choisir son offre de télécommunication

Le lundi, 04 décembre 2017. Posté dans News GrenoblIX News Rezopole News LyonIX

Comment choisir son offre de télécommunication

Découvrez les usages et besoins en télécommunication des entreprises et téléchargez le guide élaboré par l’Arcep et ses partenaires, le MEDEF, la CPME et l’AFUTT,  à destination des TPE-PME afin de les aider dans la compréhension du marché, la définition de leur besoin et dans les critères de choix d’une offre en matière de télécoms.

 

 

 

Nouveau service : Mapping IP vers AS

Le mercredi, 04 octobre 2017. Posté dans News GrenoblIX News Rezopole News LyonIX News EuroGIX

Nouveau service : Mapping IP vers AS

Rezopole met en place un service de publication de correspondance entre IP et AS. Une simple requête DNS permet de retrouver l'AS et le subnet de publication d'une IP.

 

Ce nouveau service public fournit une alternative au team-cymru américain et permet d'exposer les routes BGP vues depuis l'Europe. Rendez vous sur www.rezopole.net/mapping-ip-as pour enrichir vos scripts réseaux ! Ces outils (dig et asdig) sont également reversés dans le domaine public sur notre github ! Une mise à jour sera effectuée au fil du temps…

 

 

 

 

 

La Plateforme IdO : c’est parti ! Très bien parti !

Le jeudi, 29 juin 2017. Posté dans News GrenoblIX News Rezopole News LyonIX

La Plateforme IdO : c’est parti ! Très bien parti !

Première utilisation de la Plateforme IdO avec la mise en relation de deux utilisateurs : une collectivité locale et un fournisseur.

La collectivité locale est située dans la région parisienne et profite du dynamisme de la capitale pour accélérer le développement du numérique et de l’IdO (Internet des Objets) sur son territoire. Le fournisseur, localisé dans le Sud de la France, est quant à lui expert dans le déploiement de projet IoT (Internet of Things), de l’installation à l’analyse et la restitution des données.

 

Vous aussi venez trouver sur la Plateforme IdO votre futur client ou fournisseur spécialisé !

 

 

 

 

Le RezoLink 2017 est en ligne !

Le vendredi, 12 mai 2017. Posté dans News GrenoblIX News Rezopole News LyonIX

Le RezoLink 2017 est en ligne !

Véritable outil d'information et la référence Internet Télécom pour les acteurs du secteur IT du territoire, l'annuaire RezoLink 2017 est disponible en version numérique, cliquez ici.

 

 

La version papier disponible très prochainement !

 

→ Télécharger ←

 

À propos de RezoLink

L'annuaire recense les membres connectés sur nos IXP (Opérateurs, DataCenters, FAI, SSII, Entreprises) ainsi que nos principaux partenaires, acteurs publics et associations.

 

 

Rezopole membre du CRiP !

Le mercredi, 10 mai 2017. Posté dans News GrenoblIX News Rezopole News LyonIX News EuroGIX

Rezopole membre du CRiP !

Mai 2017 : Rezopole adhère au CRiP, le Club des Responsables d'Infrastructure, de Technologies et de Production, Association Loi 1901 créée en 2007 et présidée par Monsieur Philippe Sersot, Directeur général adjoint du Crédit Agricole Silca. Le CRiP rassemble près de 400 sociétés et administrations adhérentes soit plus de 6000 membres.

 

 

 

"Notre volonté est l'indépendance vis-à-vis des fournisseurs et la production d'un contenu opérationnel."

 

 

 

Les câbles sous-marins 2017

Le mardi, 02 mai 2017. Posté dans News GrenoblIX News Rezopole News LyonIX News EuroGIX

Les câbles sous-marins 2017

Chaque fois vous visitez une page Web ou envoyez un courrier électronique, les données sont envoyées et reçues par un système de câble complexe qui s'étend autour du globe. Depuis les années 1850, des câbles sous-marins sont mis en place pour être mieux connecté. Aujourd'hui, il y a des centaines de milliers de kilomètres de câble à fibre optique transmettant constamment des données entre les pays.

 

Trouvez ici la carte animée, faite par Business Insider, qui révèle 550.000 kilomètres de câbles cachés sous l'océan, ce qui fait fonctionner l'Internet !

 

 

 

Retour sur le RUG n°15

Le vendredi, 07 avril 2017. Posté dans News GrenoblIX News Rezopole News LyonIX

Retour sur le RUG n°15

Le vendredi 31 mars dernier s'est tenu le Rezopole User Group. Rezopole a eu le plaisir d'accueillir dans ses locaux Rémi Lapeyrade, chercheur au CNRS-LAAS, qui à présenté le projet SDN à l'IXP TouIX.

 

Les participants ont pu découvrir l'architecture réseau du projet TouSIX, ainsi que les équipements (Pica8 entre autres) et logiciels utilisés, comme Openflow pour la configuration des ASIC programmable.

 

Le projet TouSIX est orienté sur la recherche. L’infrastructure est avant tout une démonstration technique et scientifique poussée plutôt qu'un modèle typique ré-applicable pour une transition au SDN. Néanmoins, les résultats démontrent qu'il est possible de prendre des voies radicales (programmation ASIC) conciliables avec des environnements de production.

 

L'avantage du SDN dans ce contexte est d'améliorer l'evolutivité, la résilience et la sécurité. De plus, cela permet un meilleur contrôle des équipements réseaux.

 

Ronan Bianic de l'équipe Rezopole a présenté un compte-rendu du hackathon Juniper (fruit d'un partenariat Juniper - France-IX) qui s'est tenu à Paris. La présentation a porté sur les technologies d'automatisation de déploiement des réseaux via "ansible" et sur la mise en œuvre de VXLAN, technologie de tunnelisation au-dessus d'IP.

 

Ces points méritent tous d'être approfondis, ce qui fera certainement l'objet d'un prochain RUG.

 

 

 

 

 

FaLang translation system by Faboba