Connecting Networks

Articles taggés avec : annecix

Les 2 plus grands IXP en France fusionnent – Interview

Le vendredi, 15 janvier 2021. Posté dans Archives Rezopole

Les 2 plus grands IXP en France fusionnent – Interview

France-IX et Rezopole, les deux plus grands points d’échanges Internet en France faisant du peering, fusionnent. Solutions Numériques a demandé des précisions à leurs deux représentants.

 

Infrastructure physique, l’IXP (Internet eXchange Point, point d’échange Internet en français) ou GIX (Global Internet eXchange), permet aux acteurs interconnectés de s’échanger du trafic Internet local grâce à des accords mutuels dits de “peering”. Cela améliore la qualité de leur débit Internet et limite le nombre d’intermédiaires pour transporter les informations.

 

France-IX est l’un des principaux points d’échange en Europe tandis que Rezopole, basé à Lyon, est le plus important point d’échange régional en France. Face à la concurrence internationale gagnant du terrain dans l’Hexagone, dans un souci de participer à la souveraineté de l’Internet et avec la volonté d’étendre leur présence sur le territoire francophone, ils ont décidé d’unir leurs forces et leurs collaborateurs.

 

Depuis 10 ans, France-IX offre des services d’interconnexion publics et privés par l’intermédiaire de ses points d’échange neutres à Paris et Marseille. Il regroupe plus de 400 membres sous son statut d’association, alors que la structure opérationnelle est menée par la SAS France-IX Services, dirigée par Franck Simon, et dont l’actionnaire unique est l’association.

De son côté, Rezopole, sous statut associatif depuis 20 ans, compte plus de 100 membres connectés à Lyon et dans la région Auvergne-Rhône-Alpes, et propose une large gamme de services complémentaires au peering. Philippe Duby est son Président. Ses actifs, hommes et matériels, rejoignent la SAS France-IX Services, tandis que ses membres viennent s’ajouter à ceux de l’association France-IX.

 

Solutions Numériques a interviewé Franck Simon, Président de France-IX Services et Philippe Duby, Président de Rezopole. Ils y évoquent ainsi le statut associatif, leurs clients, les raisons de cette fusion et les prochains défis et déploiements.

 

 

 Lire l'article

 

Source : Solutions Numériques

 

 

 

 

France-IX et Rezopole fusionnent !

Le jeudi, 14 janvier 2021. Posté dans Archives Rezopole

France-IX et Rezopole fusionnent !

Rezopole, en fusionnant avec France-IX, amorce une nouvelle étape dans son développement. L'objectif est de capitaliser sur les ressources financières, humaines, commerciales et techniques des deux entités. Cette fusion s’avère être une très bonne opportunité d’avenir pour les deux parties.


Vous pouvez consulter les différents documents légaux ci-après :

 

Liste des membres chargés
de l'administration France-IX

 Liste des membres chargés
de l'administration Rezopole

   

Comptes sociaux Rezopole
Exercice 2017

Comptes sociaux Rezopole
Exercice 2018

Comptes sociaux Rezopole
Exercice 2019

Situation intermédiaire
de Rezopole au 30.06.2020

       

Procès verbal du conseil d'administration
de Rezopole du 13.10.2020

Procès verbal du conseil d'administration
de France-IX du 15.10.2020

       

Traité de fusion par voie d'absorption
de Rezopole par France-IX

Projet de contrat d'apport Rapport sur la valeur Rapport rémunération APA

 

 

 

 

Communiqué de presse

Le jeudi, 12 novembre 2020. Posté dans Archives Rezopole

Communiqué de presse

FRANCE-IX FUSIONNE AVEC REZOPOLE ET RÉAFFIRME SA POSITION DE PLATEFORME D’INTERCONNEXION MULTISERVICES LEADER EN FRANCE

 

Ce rapprochement va permettre aux deux entités de s’appuyer sur leurs expertises mutuelles pour

apporter toujours plus de services à valeur ajoutée à leurs membres.

 

Paris, le 14 janvier 2021 – France-IX, l'un des principaux points d'échange Internet (IXP) d'Europe,  annonce sa fusion avec Rezopole, le point d’échange régional le plus important en France. Ce rapprochement s’inscrit dans la stratégie de croissance de France-IX qui consiste à étendre sa présence sur le territoire national et francophone et élargir sa gamme de services. Il va également permettre à Rezopole de se développer plus largement en capitalisant sur les ressources financières, humaines et  techniques de France-IX. La nouvelle entité, qui opèrera sous la marque France-IX, entend consolider son rôle de plateforme d’interconnexion multiservices de référence en France avec un positionnement fort sur le territoire national pour faire face à la concurrence internationale.

 

France-IX est le premier fournisseur de services d'échange de trafic Internet - aussi appelé Peering - en France offrant des services d'interconnexion publics et privés par l'intermédiaire de ses points d'échange neutres à Paris et Marseille. En quelques années, France-IX a su fédérer les principaux acteurs de l’Internet national et international sur sa plateforme et compte aujourd’hui plus de 400 membres. De son côté, Rezopole compte plus de 100 membres connectés à Lyon et dans la région Auvergne-Rhône-Alpes, et  propose une large gamme de services complémentaires au peering.

 

« France-IX et Rezopole sont des structures associatives basées sur l’adhésion de leurs membres, créées initialement pour construire des communautés et des services autour de l’interconnexion auprès d’acteurs très différents de l’écosystème Internet », précise Christian Kaufmann, Président du Conseil d’Administration de France-IX. « Cette fusion, basée sur un ADN commun, bénéficiera aux deux entités ainsi qu’à l’ensemble de leurs membres. 95 % des membres France-IX et 94 % de ceux de Rezopole l’ont d’ailleurs plébiscitée récemment lors d’un vote en Assemblée Générale. C’est un nouveau cap qui est franchi aujourd’hui avec pour volonté de développer toujours davantage la communauté Internet en France ».

 

Vers une extension sur le territoire national et francophone

 

France-IX dispose d’une forte connaissance de l’Internet français et entend partager cette expertise avec l’ensemble de l’écosystème mondial. Après avoir fédéré un grand nombre d’acteurs internationaux, le groupe souhaite en effet se concentrer sur le marché français et consolider ses contenus francophones qui sont aujourd’hui essentiels pour ses membres locaux et internationaux.

L’implantation stratégique de Rezopole en région Auvergne-Rhône-Alpes (Lyon, Grenoble et Annecy) est un premier pas pour atteindre cet objectif.

 

De son côté, Rezopole pourra s’appuyer sur le savoir-faire et l’infrastructure de France-IX, sa force de  vente et sa solide capacité financière pour poursuivre son développement et accéder aux plus grands acteurs de l’Internet national et international.

 

À terme, la nouvelle entité aura pour volonté de poursuivre son développement dans des villes stratégiques où les infrastructures sont déjà existantes, mais aussi de consolider sa présence dans les territoires d’Outre-Mer et les pays de la francophonie.

 

Une plateforme multiservices au service de ses membres

 

Dans l’objectif de renforcer son rôle de plateforme d’interconnexion multiservices leader en France, la  fusion va permettre à France-IX d’étoffer son offre de services en s’appuyant sur le portefeuille et  l’expertise de Rezopole qui propose notamment des services d’hébergement, de NAP, de formation, de conseil & infogérance BGP ou encore d’animation de filière. La nouvelle entité visera à apporter des  services intégrés et complémentaires de qualité à l’ensemble de ses membres, notamment à destination  des entreprises et des clients internationaux. Elle sera ainsi à même de répondre au mieux aux besoins des organisations qui souhaitent optimiser leurs coûts et leur connexion Internet dans le cadre de leur  transformation numérique.

 

Franck Simon, Président de France IX Services, déclare : « Si l’on considère notre volonté d’expansion à la fois en termes de services et de couverture géographique, il était aujourd’hui essentiel pour France-IX de franchir une nouvelle étape. La fusion avec Rezopole s’intègre parfaitement dans notre stratégie de  croissance qui vise à enrichir notre offre de services à destination des entreprises et à étendre notre empreinte territoriale tout en nous concentrant sur ce qui fait notre force, les contenus francophones. »

 

Philippe Duby, Président de Rezopole, conclut : « Nous sommes convaincus que ce rapprochement est  synonyme de pérennité. Il s’inscrit dans une suite logique pour Rezopole qui s’appuiera sur l’expertise  technique de France-IX pour continuer d’offrir un service de proximité à l’ensemble des membres de la  nouvelle entité tout en poursuivant son développement sur le marché français. » À noter que Philippe Duby se porte candidat pour intégrer le nouveau Conseil d’Administration de France-IX dont l’ensemble des membres seront élus le 29 janvier prochain.

 

***

 

Pour consulter les différents documents légaux, cliquez ici.

 

 

 

 

Maintien de l'activité Rezopole

Le vendredi, 30 octobre 2020. Posté dans Archives Rezopole

Maintien de l'activité Rezopole

Suite aux annonces du Gouvernement (COVID-19), le bureau de Rezopole (16, rue de la Thibaudière 69007 Lyon) est fermé jusqu’à nouvel ordre.

Dans le cadre du plan de continuité et afin de maintenir opérationnels les différents IXP / NAP (LyonIX, GrenoblIX, AnnecIX & APIX), les équipes restent mobilisées en télétravail et joignables par les canaux habituels (courriel, téléphone, visioconférence).

 

Nous vous tiendrons informé.e.s au fur et à mesure des modalités d'accès et d'intervention sur les différents sites.

Pour les membres de Rezopole ayant une question technique urgente, veuillez contacter : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ou appelez le +33 4 27 46 00 55.

 

Restant à votre disposition.

 

L’équipe Rezopole

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

+33 4 27 46 00 50

 

 

 

 

Le rapport d’activité 2019 est en ligne

Le mardi, 26 mai 2020. Posté dans Archives Rezopole

Le rapport d’activité 2019 est en ligne

« Ce texte est écrit en période de confinement Covid-19, qui montre l’impact énorme du réseau Internet dans notre vie de tous les jours, et son importance pour aider à la poursuite d’activité en télétravail ou télé-éducation.

 

Les nœuds d’échanges comme ceux gérés par Rezopole ont un rôle très important dans ces périodes de trafic accru. Le premier client 100 Gbps s’est mis en place sur LyonIX au tout début de la crise Covid-19.

 

Si on revient sur l’année 2019, on pourra noter les faits marquants suivants, détaillés dans le rapport :

  • Migration du cœur de réseau sur une nouvelle infrastructure 100 Gb de dernière génération,
  • Sécurisation des liens (redondance) et du routage BGP,
  • Ouverture de nouveaux POPs liés à leur potentiel de nouveaux membres,
  • Renforcement de l’interconnexion avec les IXP suisses (CIXP & SwissIX),
  • Enquête sur les besoins Télécom dans les Alpes avec les acteurs locaux,
  • Premiers services d’infogérance BGP 24/7.

 

Le marché des IXP se transforme vers la fourniture accrue de services, et Rezopole va poursuivre sa transformation en 2020 pour s’adapter à cette évolution.

 

Merci de l’intérêt que vous portez à nos activités, je vous souhaite une bonne lecture. »

 

Philippe Duby,

Président de l’Association Rezopole

 

 

 

 

 Lire le rapport

 

 

 

 

COVID-19 : maintien de l'activité Rezopole

Le mardi, 17 mars 2020. Posté dans Archives Rezopole

COVID-19 : maintien de l'activité Rezopole

Suite aux annonces du Gouvernement concernant la pandémie du Coronavirus / COVID-19, le bureau de Rezopole (16, rue de la Thibaudière 69007 Lyon) est fermé jusqu’à nouvel ordre.

Dans le cadre du plan de continuité et afin de maintenir opérationnel les différents IXP / NAP (LyonIX, GrenoblIX, AnnecIX & APIX), les équipes restent mobilisées en télétravail et joignables par les canaux habituels (email, téléphone, visioconférence).

 

Pour les membres de Rezopole ayant une question technique urgente, veuillez contacter : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ou appelez-le +33 4 27 46 00 55.

 

Nous vous tiendrons informés au fur et à mesure de l’évolution de la situation.

 

Vous souhaitant bon courage pendant cette période.

 

L’équipe Rezopole

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

+33 4 27 46 00 50

 

 

 

 

Le rapport d'activité 2018 est en ligne

Le mercredi, 17 avril 2019. Posté dans Archives Rezopole Archives GrenoblIX Archives LyonIX

Le rapport d'activité 2018 est en ligne

Retrouvez dans ce document la rétrospective de nos actions et événements de Rezopole pour l'année écoulée. Parmi les informations à retenir : l’ouverture d’un nouvel IXP à Annecy, baptisé AnnecIX, avec déjà deux membres ; l’arrivée de nouveaux membres tel que le fournisseur de contenu majeur Akamai ; l’obtention de la certification Datadock permettant une prise en charge des formations proposées par Rezopole ; et bien sûr les incontournables Aperezo de nouveaux organisés à Grenoble en juin et novembre derniers. De nombreuses autres informations sont détaillées dans ce nouveau rapport annuel.

 

Nous vous invitons à le télécharger au format pdf à partir de ce lien.

 

Bonne lecture !

 

 

 

 

 

 

Mettez en avant votre société !

Le jeudi, 21 mars 2019. Posté dans Archives Rezopole Archives GrenoblIX Archives LyonIX

Mettez en avant votre société !

Vous êtes membre Premium ou Gold de Rezopole : augmentez la visibilité de votre expertise métier parmi plus de 100 entreprises, collectivités locales et associations professionnelles !


Profitez d’une page entièrement dédiée à votre publicité dans le RezoLink 2019. Cette nouvelle édition regroupe les acteurs interconnectés sur les IXP de Rezopole et les experts Réseaux & Télécoms de votre région.

 


Retrouvez toutes les informations en cliquant ici.

 

 

 

 

Nouvelle année, nouvelle maquette !

Le jeudi, 10 janvier 2019. Posté dans Archives Rezopole Archives GrenoblIX Archives LyonIX

Nouvelle année, nouvelle maquette !

Rezologue, le catalogue de services et formation proposés et animés par nos experts, fait peau neuve !

 

Rezopole vous propose une gamme complète de solutions que se soit pour optimiser vos performances réseaux, pour faire progresser vos équipes techniques ou pour développer vos infrastructures.

 

Découvrez dès à présent cette édition 2019.

 

 

 Consulter le catalogue           Télécharger le catalogue

 

 

 

 

 

 

A Lyon, la bataille des data centers a commencé

Le lundi, 07 janvier 2019. Posté dans Archives Rezopole Archives LyonIX

A Lyon, la bataille des data centers a commencé

Ces infrastructures hautement sécurisées se sont multipliées au fil des années. En effet, il y a dix ans la Métropole lyonnaise comptait seulement 1 centre de données contre 14 aujourd’hui. Derrière ce nouveau marché se livre une bataille financière féroce.

 

La preuve en est : DCforData a inauguré son nouveau DC il y a à peine quelques mois dans le 8ᵉ arrondissement de Lyon. Avec une surface de 4 000 m² et déjà deux salles en service, « Rock » est l’un des plus gros de la région Auvergne-Rhône-Alpes. Ses clients sont principalement des collectivités, des grosses entreprises ou encore des sociétés de service du numérique de la région. Mais l’objectif est également d’attirer des firmes nationales voire mondiales.

En effet, d’après Nicolas Pitance, président de DCforData, « Lyon se trouve sur une énorme artère Télécom. Tout le monde connaît le tunnel de Fourvière ou la gare de la Part-Dieu, hé bien il existe également une artère Télécom du nord au sud de l’Europe en direction de Marseille. » Une opinion nuancée par Samuel Triolet, directeur de Rezopole, « Lyon n’est pas dans une position géographique idéale […] Paris, c’est la France, alors on comprend son attrait. A Marseille, de nombreuses fibres trans-méditérranéennes et trans-océaniques partent vers l’Afrique, le Moyen-Orient et l’Asie. Mais à Lyon, il n’y a aucun effet d’aspiration similaire ».

 

Cependant, l’intérêt de stocker ces serveurs localement est bien réel. D’un point de vue pratique tout d’abord, puisqu’une intervention technique sera bien plus facile et rapide si le centre de données est situé à proximité de l’entreprise. Ensuite, cela permet de réduire de façon considérable le temps de latence et le délai de transmission des données dans un univers où la protection des données est de plus en plus importante. Et enfin, la mutualisation des infrastructures permet aux entreprises de réaliser des économies. « C’est important pour les sociétés françaises d’héberger leurs services sur le territoire national car c’est un hébergement souverain : les entreprises restent soumises à une législation française de contrôle des données, c’est-à-dire une législation plus sévère qu’aux États-Unis et leur Patrioct Act » confirme Cyrille Frantz Honegger, directeur des relations régionales de SFR. Ce géant des Télécoms détient le data center « Net Center » implanté à Vénissieux sur une surface de 7 000 m².

 

Toutefois une autre menace pèse sur les entreprises : le hacking et le vol de données.

« Le data center protège des intrusions de personnes dans le bâtiment. Mais ce sont les gens qui exploitent les serveurs qui gèrent la sécurité informatique […] Des tentatives d’intrusions par des hackers, même nous on en bloque en permanence ! » explique Hervé Gilquin, chercheur en mathématiques appliquées et en charge d’un DC à l’Ecole Nationale Supérieure de Lyon. Cette école et d’autres institutions publiques ont quant à elles fait le choix de stocker en interne. Depuis 2017, L’ENS possède son propre centre de données raccordé au réseau Renater, réseau de télécommunication de la recherche, afin de garder au plus proche les données produites. « Les chercheurs font du développement, il faut bricoler quotidiennement sur les lieux, et avec tous les calculs que nous réalisons nos serveurs sont en activité permanente, ce serait trop coûteux pour nous d’externaliser » ajoute Hervé Gilquin.

 

En effet, ces DC et l’exigence qui en découle coûtent très cher. Les propriétaires de ces centres comptent sur des investissements privés et publics même si ces derniers sont assez récents. « La Métropole a mis du temps à comprendre l’intérêt économique d’un data center […] Pendant des années, les acteurs économiques lyonnais étaient persuadés que ça ne créait pas d’emploi. Mais sans data center au niveau local, les boîtes vont d’abord exporter leur gestion informatique, puis la finance, puis le marketing et finalement les ventes » détaille Samuel Triolet. Nicolas Pitance, quant à lui, ironise « Disons que ce n’est pas aussi visible et vendeur qu’un stade de foot ».

Un changement de cap stratégique puisque selon une étude réalisée par Cisco, la capacité de stockage des centres de données devrait encore être multipliée par 2 d’ici 2021. De quoi accroître encore davantage les ambitions des entreprises de ce secteur...

 

 

 

 Lire l'article

 

Source : Médiacités

 

 

 

 

Démarrage du nouvel IXP d'Annecy

Le mercredi, 21 novembre 2018. Posté dans Archives Rezopole Archives GrenoblIX Archives LyonIX

Démarrage du nouvel IXP d'Annecy

AnnecIX accueille aujourd'hui son 1er membre ! D-LAKE est un opérateur réseau et un hébergeur de données critiques fondé par 4 vétérans des Télécoms. D-LAKE est avant tout un fournisseur d'infrastructure en vente indirecte et marque blanche et permet ainsi à des revendeurs, intégrateurs et des ESN, de proposer un portfolio de service réseau Télécom et hébergement à forte valeur ajoutée.

La société est implantée sur plusieurs data centers en Région Rhône-Alpes et est également en mesure de livrer des clients partout en Europe. D-LAKE propose des services de VPN-MPLS, SD-WAN, LAN 2 LAN, IaaS Premium, Cloud Privé, Transit sécurisé.

 

« De par sa dimension locale, AnnecIX répond parfaitement à la volonté de D-LAKE d'apporter une meilleure connectivité réseau en Haute Savoie. La connectivité vers les différents fournisseurs de contenu connectés sur les différents IXP de Rezopole permettra d'améliorer la latence d'accès à ces sites pour les clients D-LAKE ».

 

 

 

 

ASN : AS49028

 

 

 

 

 

FaLang translation system by Faboba